1- Faire vivre une aventure hors du commun à des jeunes malades ataxiques.

2 – Communiquer et changer le regard sur la maladie  :

• Au-delà du handicap, voir d’ abord la personne et le potentiel énorme à se dépasser .

• Vivre la solidarité, partager des défis qui paraissent inenvisageables et qui donnent des étoiles dans les yeux des plus jeunes.

3 – Se réunir autour d’un challenge sportif : Malades, valides, chercheurs et médecins, marins, marcheurs, cyclistes, se dépassant ensemble     pour vaincre l’ataxie de Friedreich.

4 – Lever des fonds pour soutenir la Recherche :

• le financement d’un doctorant représente 35 000€ par an.

• le financement partiel d’un programme de recherche 20 000€ par an.

• un essai thérapeutique coûte 2 millions d’euros.